CR de la Corima...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR de la Corima...

Message par Le Bulgare le Lun 23 Mar - 19:32

Peu de LFCistes sur cette épreuve qui lance la saison. Seuls Apo, Hipo et Bulgare.

Levé à l'heure où la majorité est dans les bras de morphée, 4H du mat.
Cà devient dur après une grosse journée la veille et la cinquantaine tenante, mais la motivation est là. Petit dèj, chargement des affaires dans le trafic et à 5H/5H15 départ pour mon département d'adoption la Drôme. 
2H plus tard soit vers 7H15 je rejoins mes compères à leur hotel pour un petit café, dont je ne peux me passer.
Content de les retrouver, un peu de "tatche" et nous voilà chacun à nous préparer. 
Météo pas folichonne, température basse, le genre de condition où tu ne sais comment t'habiller.
Peur d'avoir trop chaud avec l'effort, et peur de te geler en étant trop light.
Donc maillot ML et gilets pour ma pluie, avec genouillère. 
Les Apo/Hypo opte pour une veste thermique et collant, plus prévoyant que moi.
Mouvements d'échauffement dans le sas de départ, nous sommes dans le ventre mou du peloton.
Et voilà c'est parti, Allure controlée pendant quelques km le temps de sortir de Montélimar. Cà veut remonter de partout et ca frotte, ca frotte... Laissant Apo gérer sa course sur le 78 bornes nous partons avec Hipo sans prendre de risque. 
Une fois la meute étirée en diverses vagues, notre duo s'en va prendre un bon rythme de croisière afin de remonter quelques paquets pour se repositionner. Le vent est dans la tronche, chaque vague récupérée, quelques grappes se fondent dans nos roues, mais peu voir point de locomotive. Qu'à cela ne tienne, on ne s'occupe de personne, on fait notre tempo et remonte, saute de groupe en groupe jusqu'à rejoindre un gros peloton de plus de 100 bonhommes. Je me cale dans les roues afin de ne pas en faire trop, la première bosse sérieuse arrivant dans peu de temps, le Col de Vesc.
La pluie fine est présente, et ne me gène pas trop pour l'instant, l'approche en faux plat montant nous réchauffe. AU pied du col nous prenons notre rythme, Hypo grimpant à son rythme et je ma cale sur son tempo.
Le plafond est pas très haut et la température descend. Mes doigts commencent à s'engourdir idem pour les pieds. C'est pas grave la tête est là !
Descente très prudente pour ne pas gouter au bitume, et nous voilà pratiquement au pied de la 2è bosses, la montée du Col du Grand Bois, connue des LFCistes ayant fréquenter Bourdeaux. Mais on a du mal à reconnaitre les routes, pluie, brouillard, froid nous font moins apprécier le coin.
Espérons que dans 1 mois ce sera tout autre !
La montée se fait au rythme d'Hypo, au sommet on se gèle et l'on ne voit quasi rien. La descente sur "le camping des LFCistes" se fait prudemment. Heureusement en bas nous nous réchauffons en embrayant sur une partie en faux plat montant et descendant qui nous amène sur la route entre Bourdeaux et Saou, où nous prenons à gauche pour la prochaine bosse le Col de Pascalin. Mais là je dois laisser filer sereinement Hypo et les wagons que nous avons accrocher car je ne peux plus tenir et dois vidanger urgemment. Monstre, désolé de te dire que ton record est tombé ce jour là ! 
Quelques minutes plus tard... je reparti sur un gros tempo, le Bulgare 2015, mais tout en souplesse sur une bonne fréquence de plus de 85 tours/mn, et je récupère rapidement les wagons décrochés. quelques bornes plus haut je récupère Hypo et me recale sur son rythme. Nous basculons au sommet pour rejoindre la dernière grosse difficulté. Sur cette transition, le TER LFCistes repris son rythme de croisière et repris quelques brebis égarées dont un saint chamonais tout content de trouver des locomotives. A la limite d'exploser, un faux plat montant eu raison de ses cannes et avec Hypo nous decidons en bons samaritains de l'attendre pour ne pas le laisser dans la pampa par un fort vent de face, sous la pluie.
Tout ceci, nous amène au pied du col de Tartaiguille, dernière difficulté majeure, Hypo gère son ascension et nous embrayons sur Montélimar. Hypo donne ses dernières cartouches à 45/50 à l'heure. Les faux plats commencent à lui tirer un gros rictus sur le visage.
Et puis à 4/5 bornes de l'arrivée, dans une dernière bosse, je me retourne et voit Hypo sur le bord de la route ne pouvant plus marcher, se tenant la guibole... aie aie aie... pétrit de crampes, obligé de s'étirer, nous repartimes en souplesse, puis faisons les dernières bornes comme toute la journée en duettistes, pour franchir la ligne main dans la main, tout content de celle belle épreuve, malgré des conditons pas top, pour ne pas dire pourries.

A l'arrivée, Apo est là guettant notre arrivée. Elle a réussi une course parfaite, se bagarrant plus qu'elle ne l'espérait et tomba son objectis de près de 25 mn, pour aller chercher une 2è place en catégorie à seulement 3 mn de la gagne !

Comme d'hab on refait la course devant le plateau repas avant de rejoindre la remise des prix pour ne pas rater la photo d'Apo sur le podium honorant sa 2è place.
Et coup du sort, pour ne pas dire malchance, le speaker annonce qu'ils ne récompenseront sur le podium que les 1er de chaque catégorie et pour les 2 et 3 ils iront récupérer leur prix au stand lambda en face.
Apo un dégouté, est un peu coutumière du fait, ayant déjà subi cette affront lors dela Scott 1000 bosses. Qu'à cela ne tienne nous faisons nos propres photos de cette remise de prix.

Bien content d'avoir partager cette belle journée avec mes 2 compères et amis.
Belle perf pour Apo et belle gestion d'Hypo à qui il ne manqua que 4 à 5 bornes. Un poil de plus de volume et cela sera oublié.
Merci à vous 2 pour ce bon moment.
A refaire avec très grand plaisir !
avatar
Le Bulgare

Messages : 959
Points : 1807
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de la Corima...

Message par La Pothicaire le Lun 23 Mar - 21:15

Départ après 40 mn d'attente dans le sas,j'ai la tremblote de la tete aux pieds en raison du froid et du vent ;départ déjà connu avec ses rond point,coup de freins intempestifs,accélérations,le rythme est soutenu jusqu'à la 1ere bosse,le col du colombier (seul col dont j'ai retenu le nom,après impossible de garder en memoire quoi que ce soit..........probablement un défaut du disque dur !!) ;je monte sans me mettre dans le rouge en fifille prévoyante ! je bascule et ne perd pas de temps sur le faux plat descendant et la descente tout en restant prudente en raison des bourrasques de vent.La bifurcation sur le 76km arrive assez rapidement et je me retrouve avec un petit groupe qui ,au fil des km,va s'étoffer pour atteindre environ 8 cyclistes;je veille à ne pas lacher ce groupe ce qui,par moment,me demande de l'énergie ! il s'ensuit une succession de petites bosses qui finalement me conviennent bien;je passe environ trois féminines dans les lignes droites du retour ou je continue à prendre quelques relais;dans les 5 derniers km,j'accélère,ayant de bonnes sensations;je termine avec deux autres cyclistes;sur la ligne d'arrivée,le temps affiche 2h38mn et je suis contente,mon objectif de moins de 3h (2h58 max) étant largement rempli !!!!!  puis ,en attendant le bulgare et hippo,je vais jeter un œil aux résultats et, la, c'est la surprise !!! 2h38mn pour 76 km à 29.1 km.h de moyenne!!! et 2ieme de ma catégorie bom ;pas contente.....mais super contente !!!! J'ai hate de voir arriver hippo et le bulgare ;ils passent la ligne d'arrivée frigorifiés,ayant eu moins de chance que moi coté pluie et brouillard;on se retrouve pour partager sur la course et manger ensemble;je récupère mon panier garni (miel,tapenade,nougat et vin,n'est ce pas superluigi,j'ai pas la coupe mais le vin qui va dedans !!!!!!!) puis séance photo de nous trois pour immortaliser le bon moment qu'on a passé ensemble;merci encore au bulgare pour tous ses précieux conseils et sa compagnie flower
avatar
La Pothicaire

Messages : 497
Points : 617
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de la Corima...

Message par Hippocrate le Lun 23 Mar - 22:17

Superbes souvenirs de cette Corima, malgré une météo nous ayant fait rouler 100km sous la pluie et le froid...je n'ai pas vu le temps passer derrière le Bulgare, étant concentré à ne pas le perdre et suivre ses conseils. Le Bulgare a été magistral. Dès les départ il nous a permis de remonter des dizaines et des dizaines de cyclistes groupés en peloton. Certains ont voulu l'aider...on ne les a jamais revu. Au pied du col de Vesc, il était à la tête de 100 cyclistes environ, qui ont remercié le ciel qui débraye un peu avant la montée (quelques réflexions de la meute "putain j'ai cru que je pétais", "si ça ralenti ça va aller", "j'ai pas eu le temps de bouffer"...).
Les 4 cols par la suite se feront sur mon tempo, le Bulgare m'attendant bien sur. Les descentes ne nous permirent pas de rouler bien vite: routes détrempées, brouillards...Entre les transitions, le Bulgare pu s'exprimer, je le collais à la roue et derrière moi j'entendais les cyclos péter un à un...Puis ce fut mon tour, dans les derniers km du col de Pascalin (3-4% probablement), ou je sentais mes forces disparaître petit à petit avec des début de crampes. "Plus que 20km" me dit le Bulgare, "dans 15min t'es arrivé"...!!! Je serre les dents et je m'accroche, jusqu'à la pente d'un pont d'autoroute, qui me cloua sur ses bords, par des crampes. On a fini un peu au ralenti et avons passé la ligne d'arrivée ensemble. J'étais heureux d'avoir fait la course avec notre Bulgare et je l'en remercie...4h38; 2000m dénivelé, 30.52 de moyenne, classement 175 pour le Bulgare (Un classement qui sera une première pour lui), et Hypo 177 sur 384. Aujourd'hui, je n'ai cessé de refaire la course...et cela va durer, tout autant que celles ou le Monstre m'avait accompagné...
avatar
Hippocrate

Messages : 169
Points : 229
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de la Corima...

Message par Le Fourbe le Mar 24 Mar - 6:39

Bravo a vous!apo t as fais plus que éclater de la.mémé !a ce rythme tu vas éclater aussi.la.moitié du TGV!
Hyppo je comprends tes crampes.en une phrase" 20 bornes on arrive dans 15mn"...voila.comment les ennuis.commencent!
Bulgare tu retrouves une condition enfouie depuis des années. La cinquantaine t as fais le plus grand bien
Bravo a vous pour votre motivation de cadet toujours intacte.c est cela le plus dur a garder.
avatar
Le Fourbe

Messages : 509
Points : 627
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de la Corima...

Message par Le Lapin le Mar 24 Mar - 9:04

Bravo a vous 3 il fallait avoir envie de rouler sous la pluie.
avatar
Le Lapin

Messages : 475
Points : 603
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 55
Localisation : saint etienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de la Corima...

Message par Le Marchand le Mer 25 Mar - 12:10

Respect à vous trois, et en particulier pour notre féminine !
avatar
Le Marchand

Messages : 160
Points : 196
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de la Corima...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum