CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Message par Le Bulgare le Mer 1 Juil - 22:45

Samedi fin d’aprèm, après une belle journée avec mes acolytes, je rejoignais Vaison la Romaine pour récupérer mon dossard et autres biens pour le lendemain, la GranFondo New York Mont Ventoux, manche française d’un challenge GFNY World Events 2014/2015.
1ère manche en Italie le 21 septembre 2014
2è manche à Cozumel/Mexico le 23 novembre 2014
3è manche à Puerto Rico le 15 février 2015
4è manche à Barcelone le 23 mars 2015
5è manche en Colombie le 29 mars 2015
6è manche à New York le 17 mai 2015
Et la dernière ce dimanche à Vaison la Romaine !
La communication faite autour de cette épreuve annonce 13000 participants ! L’installation sur place montre qu’il y a des moyens, un salon d’exposants sympa, et le soir la cérémonie des récompenses dans les arènes du théatre antique romain de Vaison, avec une scène digne d’un gros concert !
Bref, une fois récupéré mes affaires, je regagne mon petit coin de paradis à l’ombre au pied du ventoux à la sortie de Malaucène.
Préparatifs pour le lendemain, estomac rempli, les paupières lourdes se ferment sur une journée bien remplie.
5H30 je mets les pieds au sol, petit dèj, préparatifs, et j’enfourche mon bike pour rejoindre le départ à Vaison, laissant mon camion à l’ombre des arbres de mon petit coin sympa.
Le long de ces 10 bornes je ne fais que récupérer à tous les coins de routes des maillots verts, donnés par l’organisation et obligatoires à porter le jour de l’épreuve. Les cannes tournent facilement, de bonnes sensations apparemment. Arrivé 30 minutes avant le départ, je suis au moins en 500/600è position sur la ligne.
13000 participants annoncés, mais en réalité, nous serons un tout petit peu plus de 1000 ! Ce qui pour une première, n’est pas si mal.
7H30 c’est parti. Et ben comme d’hab, j’embraye pour essayer de rejoindre la tête. Et là, très rapidement, la réalité me rattrape. Les cannes sont en fait en béton !
La 1ère bosse de Faucon m’amène à la limite de la rupture et annonce une journée compliquée. Bref je serre les dents, On n’a pas fait 10km ! On passe Mollans sur Ouvèze pour se retrouver u pied du Col de la Péronnière (au dessus du col de Vaux). Là tout me lache, je m’écarte sur la gauche et laisse filer tout le monde, les cannes tétanisées. Je me hisse au sommet sur mon 34x24/27 incapable d’appuyer fort sur les pédales. Je bascule en m’accrochant dans les roues de gars qui m’ont rattrapé car je ne voulais pas faire la Vallée du Toulourenc en solo. Mais même sur le plat, je suis à fond.
Puis nous tournons sur Brantes pour grimper le petit Col des Aires, 3km, mais une galère de plus pour moi, et toujours cet abandon qui me trotte dans la tête, je me barre au pied du Ventoux pour mettre un terme à cette galère.
On replonge sur Savoillans, puis Reilhanette et Montbrun les Bains, mon village d’adoption (tant de souvenirs d’enfance) au pied d’un enchainement assez long 15km col de Macuègne/col de l’Homme Mort, rien de draconien, des pentes entre 3 et 7%, mais qui me paraissent une énormité tant j’en bave et suis à la merci de la pente.
Au sommet, sur le plateau d’Albion, un décor de carte postale, la route serpente entre les champs violets de lavande et les champs d’épeautre avec leurs cabanons en pierres, un régal pour les yeux et les narines, enfin un point positif.
Nous poursuivons sur Aurel et Sault après un énième ravito en eau et glucide avec une pause pour se refaire.
Puis à la sortie de Sault…. Un déclic ! comme à LMBL dans le col du Granier, je me mets à rouler sans aucun ressenti dans les jambes. Je ne sens plus rien, je tombe les dents et e me sens plus p….. en montant les Gorges de la Nesque comme une balle. Je ramarre des gars qui m’avaient déposé comme une m…. qui ont du halluciner, s’excusant de ne pouvoir relayer !
Mais voilà, tout comme à LMBL cela n’aura durer qu’une quinzaine de minutes. Arrivé à Villes sur Auzon, plus d’essence, les bielles dans le dur, et le faux plat montant sur Flassan me parait une énormité tant j’en bave.
Puis le moment tant attendu le pied du Ventoux où je devais partir sur Malaucène pour mettre fin à ce chemin de croix, mes neuronnes n’ont pas fonctionnés, les fils se sont débranchés, j’ai suivi sans réfléchir, machinalement, le signaleur qui me fit tourné sur le Ventoux.
Puis rapidement je me demandai d’en quoi je mettais engagé, vidé, pas d’envie, une chaleur accablante et je me jette dans la gueule du loup ! n’importe quoi !
A Ste Colombe, je croise un badabeu…, souvenez vous le Grand, la tête dans la fontaine, et bien lui c’est l’inverse, il n’y a que la tête qui sort de l’eau, le reste totalement immergé.
Quelques centaines de mètres plus loin, c’est moi qui m’arrête pour m’arroser à une fontaine ne supportant que difficilement cette chaleur. Puis vint St Estève et le début du Géant. Une ou Deux bornes plus loin je remets pied à terre, pas le gout, je bois et repars machinalement. Je poursuis sur mon 34x29 tant bien que mal et remets pied à terre à 5 km du sommet, assis sur une barrière de sécurité pour essayer de me refaire. Qu’est ce que je fous là ? je redescends ? c’est trop con !
Je repars mais pas pour longtemps, ma roue arrière me lache et nouvel arrêt. Je répare mais ne peux gonfler, pompe inefficace. Je demande de l’aide puis reussit à mettre 2 ou 3 kilos. Un peu ras le bol, je repars et voit au loin une nana sur le bord de la route. Je lui demande une pompe et nouvel arrêt pour refaire la pression. Merci. Plus que 2/3 bornes pour rejoindre le ravito de chalet reynard.
Nouvelle pause pour refaire le pein de flotte. Le ravito est à sec, nous devons attendre 10’ avant qu’un gars revienne avec des jerricanes. Je repars en plein cagnat, maillot grand ouvert dans la fournaise, sans air ! UN nouvel arrêt à la fontaine de « je ne sais plus quoi » pour m’arroser tête, bras jambes et me rafraichir. Nouveau départ et cette fois jusqu’en haut, où je peine vraiment dans les 2 derniers km. Une fois au sommet, je ne m’arrête pas où tout au moins 30 secondes, avant de plonger sur Malaucène où je me laisse descendre. Arrivé au camion, soulagement pour moi : c’est fini !
Mon chemin de croix s’est terminé.
Seule satisfaction, avoir trouvé le mental pour remonter le Ventoux dans un affaiblissement assez avancé.
Rien à dire au niveau chiffre, si ce n’est une température encore de plus de 40°, un dénivelé de 3600 m et une montée du Ventoux autour de 2H15’ un record …
Cette journée m’aura permise, si j’en avais besoin, de me faire une bonne piqure de rappel d’humilité.
Maintenant une seule chose, récupération, repos… avant les Copains ce WE et l’Etape du Tour le 19.
Voilà, rien de bien folichon, je suis bien bas mais bon, j’ai pas le choix… le pire c’est que j’ai encore envie mais ne peut rien faire d’autre !
 

Bonne semaine à tout le monde.
avatar
Le Bulgare

Messages : 951
Points : 1785
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Message par Il Ciuffo le Jeu 2 Juil - 7:53

Courage à toi Bulgare !
Je pense que tu as besoin de beaucoup, beaucoup, beaucoup de repos...!!! Wink
La récupération fait aussi partie de l'entrainement. Idea
avatar
Il Ciuffo

Messages : 694
Points : 850
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Dans les limbes du temps !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Message par Le Bulgare le Jeu 2 Juil - 10:02

Un petit homme vert en Provence et sur le Géant : dossard 897 :

http://www.sportograf.com/fr/shop/search/2814







avatar
Le Bulgare

Messages : 951
Points : 1785
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Message par La Pothicaire le Jeu 2 Juil - 16:20

oula la grimace,ça sent le gars kenpeuplus !!!! Juste un conseil que j'ai entendu il n'y a pas longtemps,je cite "la récup,ça fait partie de l'entrainement" Very Happy ;en tout cas,bravo à toi et au rafale d'avoir pu enchainer les deux journées sous cette chaleur et surtout bonne recup
avatar
La Pothicaire

Messages : 497
Points : 617
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Message par Le Bouledogue le Ven 3 Juil - 9:33

T'es un pur Badabeu, quel courage! Sois raisonnable maintenant, pense un peu au repos pour te faire plaisir sur tes prochains objectifs.
PS: donne-moi des cours pour rédiger des compte-rendus. Je ne sais pas comment tu fais pour te souvenir de tout et nous donner autant de détails. C'est un vrai plaisir à lire on s'y croit et on souffre avec toi!
avatar
Le Bouledogue

Messages : 347
Points : 395
Date d'inscription : 04/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Message par Le Monstre le Ven 3 Juil - 16:08

A ta place je m'arrêterais une semaine complète avec un test pour voir si quelques jours supplémentaires ne sont pas nécessaires.
On prend beaucoup plus de plaisir à faire du vélo reposé et, en plus, on va beaucoup plus vite.
Je suis en train d'appliquer à moi même ce que je te dis.
Il est vrai que c'est difficile de poser le vélo quand on a attendu si longtemps la météo de rêve que l'on a en ce moment.
Et attention, on se remet plus difficilement d'un surentraînement que d'une absence d'entrainement
Bonne route badabeu .............ainsi qu'à tous les autres badabeus licenciés ou sympathisant de la "Culs Roses Team"


Dernière édition par Le Monstre le Dim 5 Juil - 17:43, édité 1 fois
avatar
Le Monstre
Admin

Messages : 858
Points : 1212
Date d'inscription : 04/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://lfcyclosport.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Message par Chabalou le Sam 4 Juil - 15:26

ton cr explique ton chrono mais toujours aussi badabarjot d'avoir bouclé! tu avais un sous vetement bulgare! c'est que pour ça que tu as galéré!
Quand à "se reposer quand on est fatigué", ça n'a jamais existé dans la charte de la Q rose teams!
avatar
Chabalou

Messages : 394
Points : 472
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR GRANFONDO NEWYORK MONT VENTOUX... Stage 2 du WE...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum