Le Défi des Fondus de l'Ubaye, on l'attendait et bien le voilà...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Défi des Fondus de l'Ubaye, on l'attendait et bien le voilà...

Message par Le Bulgare le Jeu 30 Juin - 20:42

C’était L’OBJECTIF de la saison pour bon nombre d’entre nous, en tous cas la raison qui nous pousse à nous entrainer, qui nous motive !
Gros morceau que ce Défi !
Certains ont signés pour 7 cols, d’autres pour 5 et plus si affinité, d’autres pour 4,…..  bref chacun s’est fait son objectif.
De plus cette belle journée également pour la bonne cause puisque une participation à l’inscription est destinée à la lutte contre la mucoviscidose.
Nous voilà Vendredi dernier, le jour J du départ pour les Alpes du Sud. On se retrouve en soirée dans un superbe camping réservé par nos Hipo/Apo : Le Fontarache à Les Thuiles, que nous vous recommandons, les patrons, ligériens sur les bords (si si !), sont hyper accueillants. Les mobilhomes nous attendent, et nous prenons possessions de nos espaces.
Se retrouvent sur place : Monstre/Bouledogue qui débutent leur vacances, Hipo/Apo et les pépettes, Ché /Jeannie, Grand et sa Belle, et les célibataires Fourbe, Marchand et Bulgare.
Prépa des machines pour le lendemain, suite à un breafing de l’organisation et repas du soir pris ensemble au soleil couchant !
Un réveil matinal du côté des 3H45/4H00 du mat ! Un petit déj des plus costauds et nous voici partis à Barcelonnette en vélo pour certains, il est autour de 4H30/4H45, en voitures pour d’autres, question organisation. Fourbe et Ché nous rejoindront plus tard dans la journée tout comme la Grande qui rejoindra son Grand  en matinée.
Arrivés à Barcelonnette, nous retrouvons nos compères du Team BV Sport avec qui nous échangeons une nouvelle journée de folie après celles de Lyon Mt Blanc Lyon, l’année dernière.

Dernières consignes et les fauves sont lachés ! Départ plutôt timide puis je me décide à monter un peu le tempo afin de ne pas s’endormir. Certains n’ont pas tardés à m’emboiter le pas et nous progressons autour de 35/38 à l’heure. Les ardeurs s’étant réveillées, quelques gars ont pris le relais et je me suis calé en 4/5è position me laissant emmené. Mais au bout de 10 bornes, les cafés du matin ont fait leur effet et je dus me résoudre à m’arrêter . De ce fait je repartis loin du groupe de tête, mais sans m’affoler je me dis que la journée est tellement longue, je ne vais pas m’emballer pour rentrer. C’est au train que je repris gars après gars et c’est dans le col de Vars, le 1er de la journée que je repris le Grand qui m’informa que Monstre et Hipo étaient juste devant.  Nous étions à plus de la moitié de l’ascension. Les cannes répondaient bien. Je poursuivis mon retour pour revoir mes 2 compères et continuais ainsi jusqu’au sommet. En Haut du Col de Vars à 2108m je passe en 17è position au pointage. Le Grand fait une belle montée finissant ce col peu de temps derrière nous, comme quoi sa prépa a été bonne, je m’en étais aperçu lors d’une grande sortie dans le Pilat !
Regroupement de notre trio, Monstre, Hipo et Bulgare. Il ne fait pas froid malgré plus de 2000m d’altitide et nous plongeons pour rejoindre le pied du 2è col de la Journée le Col de Ste Anne, le seul en dessous de 2000m, avec ses 1840m.
Ce sera une montée en trio, jolie et un peu plus raide que le col de Vars puisque des passages à 13%. Grand finissant bien son ascension peu de temps derrière nous. Nous replongeons et saluons au passage Apo et Marchand. Nous poursuivons sur Jausiers pour se diriger au pied du 1er Géant de la journée La Cime de la Bonette à 2802m ! Plus haute route d’Europe. Dans la vallée, nous retrouvons nos compères Fourbe et Ché venu à notre rencontre pour les Cols du milieu de journée.
A Jausiers, dès le pied de la Bonette, nous prenons notre tempo par duo, Fourbe et Bulgare, Monstre et Hipo, et Ché. Un peu plus tard Apo avec Marchand. Grand ayant pris la direction de Barcelonnette et Uvernet rejoindre Sa Belle pour une trilogie danstesque : Allos, Champs et Cayolle, tout 3 à plus de 2000m, rien que çà ! C’est parti pour une longue ascension de 24km, magnifique et lunaire dans sa dernière phase ! La neige est présente sur les bords. Ne pas s’emballer car t’as vite fait de le payer cash plus tard. Garder un tempo largement en dedans. Nous en prenons plein les mirettes, et que dire de ce dernier km à partir du Restefond ! 12%, balaise !

 un petit encas, faire le plein, un petit coupe vent et nous voilà replongeant par duo sur Jausiers où le soleil cogne avec une température élevée. Un Italien revenu de nulle part, nous tire un bon bout droit en relayant Fourbe, moi restant bien calé dans les roues.
A barcelonnette, nous nous retrouvons en duo pour débuter la 4è difficulté du jour le Col de la Cayolle et ses 2326m et  30 bornes d’ascension. Une première partie en pente douce, la chaleur est pesante, et il faut gérer. Fourbe me donne le tempo grâce à son cardio. A mi pente, mon rendement n’est pas top et Fourbe me diagnostic un coup de chaud. Un bref arrêt dasn une fontaine pour s’asperger la tête et la nuque pour refroidir le moteur et c’est reparti. Effectivement quelques km plus loin, j’avais l’impression que ça revenait, mais ce n’était quand pas génial. Au sommet je bascule en 21è place et 2è des 220kms. Un ravito bienvenu pour recharger les batteries et nous plongeons sur Uvernet . Nous croisons rapidement Monstre et Apo et c’est là que Fourbe me laisse poursuivre en solo, remontant avec eux jusqu’au sommet.
A Uvernet, je refais le plein du réservoir pour entamer le dernier des 5 cols, le col d’Allos à 2247m.
J’ai retrouvé des cannes, mais faut être prudent, les heures sont là, la chaleur aussi et la pente est plus importante que la Cayolle. Je gère ma monter. Mais à 4 bornes du sommet un nouveau coup de chaud me tombe dessus. Depuis déjà un bon moment, je ne transpire plus, je comprendrai plus tard que je suis déshydraté. Le temps de m’asperger de nouveau et je vis Monstre me passer. Il avait l’air plutôt bien. Je poursuis mon ascension jusqu’au sommet et suis super content d’en avoir terminé avec ces Cols magnifiques pour redescendre sur Barcelonnette en croisant Hipo à proximité du sommet et clore une belle partie de manivelle.
Quelle ne fut pas ma surprise d’y trouver Monstre s’étant ravisé pour Pra Loup et Super Sauze, le ciel menaçant sur Pra Loup. Du coup, nous terminons 2è et 3è du 220km/5 cols, et Hipo rentrant probablement dans le top 10 voir top 5 !
A mon compteur 225km 5385m D+, un peu plus de 10H de vélo et plus de 6000 calories !
Apo et Marchand resteront ensemble pour signer un 4 cols, bravo à tous les 2 !
Et que dire du Grand qui a laissé sa Belle, pour rajouter la montée de Pra loup ! et qui du coup aura fait 6 cols Vars, Ste Anne, Allos, Champs, Cayolle et Pra Loup ! Chapeau l’artiste !
Un Bravo aussi pour Jeannie, que j’ai vu dans La Bonette et qui aura accrochée à son palmarès le col le plus haut d’Europe !
Fourbe, en pleine rééducation, m’aura fait le tempo sur la Bonette et la Cayolle, un super moment partagé et heureux pour toi.
Ché qui fera comme Fourbe avec peut être Allos ? j’ai un petit trou de mémoire, à confirmer. En tout cas un beau retour après ta gamelle. Super sympa de t’être joins à nous.
Hipo et Monstre ont accroché également les 220 bornes et  5 cols, largement suffisant pour notre plaisir et nos cannes bien entamées.
Un retour au camping en vélo en guise de décrassage !
Le temps n’est pas à tergiverser car le Week End n’est pas fini ! Ce n’est que la 1ère étape.

Une douche, pour le bonhomme et le bike, un bon encas, des litres de boissons de récup, des bas de récup, une bonne sieste… et me voilà, quittant mes potes pour 3H de route en direction de Malaucène pour de nouvelles aventures…
Un grand merci à toutes et tous pour ce beau moment ensemble. Je vous ai laissé samedi soir avec une boule au ventre, je m'en excuse auprès de vous tous, mais je ne sais pas trop dire non à l'appel des Baronnies, j'en veux toujours plus ! Le récit dans un autre CR...
avatar
Le Bulgare

Messages : 979
Points : 1847
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Défi des Fondus de l'Ubaye, on l'attendait et bien le voilà...

Message par Le Grand le Ven 1 Juil - 11:50

Merci SERGIO d'entretenir cette dynamique chez les Badabeux,et chez moi en particulier pour ces trucs de Oufs au goût UNIQUE.(même si en vieillissant l'envie de s'entrainer pour, diminue ,parce que ça nous rend un peu associaux,quand même...)Je me suis régalé et surpris ,me mettant au taquet les 85 premiers km,et ensuite prenant un grand plaisir avec Brigitte sur cette superbe boucle ,(pas donnée...)elle s'était bien motivée elle aussi, ne pensant pas pouvoir le faire (3cols 120KM 3300D+) 221km 12h de vélo effectif 5320D+ pour moi.Ces épreuves sans chrono , c'est parfait pour moi. Super camping (merci Apo-Hippo)avec les repas ensembles dehors midi et soir... C'est quoi l'année prochaine déjà ?
avatar
Le Grand

Messages : 478
Points : 606
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Défi des Fondus de l'Ubaye, on l'attendait et bien le voilà...

Message par Le Fourbe le Ven 1 Juil - 16:22

week end au top avec une meteo au top.des paysages au top et des potes au top.lemarchand a du serrer les miches pendant 3 jours mais bien fini heureusement.merci a tous pour ces supers moments.plus pariculierement au bulgare qui insuffle son energie a tous et hyppo apo qui ont trouve un super  camping
avatar
Le Fourbe

Messages : 518
Points : 636
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Défi des Fondus de l'Ubaye, on l'attendait et bien le voilà...

Message par Le Marchand le Ven 1 Juil - 16:38

Pour être plus clair par rapport aux propos du fourbe, c'était pour un problème de véhicule...Parce que pour le tout reste, QUE DU BONHEUR !
avatar
Le Marchand

Messages : 164
Points : 202
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Défi des Fondus de l'Ubaye, on l'attendait et bien le voilà...

Message par Il Ciuffo le Ven 1 Juil - 17:13

Merci Bulgare pour ce beau récit qui m'a malgré tout permis de me projeter avec vous parla pensée, à défaut d'être en capacité de vous accompagner en vélo cette année (1000 regrets mais c'est comme ça). 
Moi aussi comme le grand et certainement vous tous, j'apprécie ce type de défi un peu loufoque et qui amène du liant  et de la cohésion dans le club et entre tous les participants. Ces expériences permettent en effet de vivre des émotions intenses. 
Un grand bravo à vous tous...!!! Et à l'année prochaine.
avatar
Il Ciuffo

Messages : 694
Points : 850
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Dans les limbes du temps !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Défi des Fondus de l'Ubaye, on l'attendait et bien le voilà...

Message par Le Playmobil le Dim 3 Juil - 18:40

Bravo à tous les  "FONDUS" mes jambes n'auraient pas supportés autant d'efforts .........
avatar
Le Playmobil

Messages : 393
Points : 467
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Défi des Fondus de l'Ubaye, on l'attendait et bien le voilà...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum