cr scott les cimes du lac d'Annecy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cr scott les cimes du lac d'Annecy

Message par La Pothicaire le Ven 7 Oct - 18:44

Dimanche dernier,nous étions cinq au départ de la scott:bulgare et fourbe sur le 136km avec le semnoz ,le cols de Leschaux,planpalais et le col des prés;sur le 100km,on partait ensemble avec superluigi,hippo et moi;belle cyclo dans le massif des Bauges avec un petit brouillard dans le premier col mais des conditions plus clémentes que celles de la veille !!! Cette dernière cyclo de l'année bouclait le challenge rotor ,challenge suivi de facon assidue par le bulgare ! bravo pour ta 2ieme place au challenge et de facon plus générale pour ta saison bien remplie et ta motivation malgré un début de saison incertain;cette dernière cyclo reste exigeante avec son dénivelé important pour la saison ;je remercie superluigi et hippo de m'avoir accompagné malgré ma vitesse de croisière..... Sleep ;tout cela s'est terminé dans la bonne humeur autour d'une bonne croziflette très......reconstituante !!

La Pothicaire

Messages : 484
Points : 602
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cr scott les cimes du lac d'Annecy

Message par Le Bulgare le Mar 18 Oct - 16:50

Et ben voilà, avec un peu de retard, le dernier CR de ma saison 2016.
J’ai essayé de garder la pression et la motivation jusqu’à ce 2 octobre 2016, mais j’avoue qu’il est temps pour moi que çà s’arrête. Si l’envie de faire du vélo est présente, celle de se faire mal à la gueule l’est beaucoup moins.
Mais j’avoue que je prends le départ avec l’intention de tout donner, d’autant plus que mon ami le Fourbe m’a fait la surprise de venir m’accompagner pour me servir de locomotive. Là je sais à quoi m’attendre.
C’est au petit matin que nous quittons nos terres ligériennes pour rejoindre la Haute Savoie et St Jorioz à proximité d’Annecy, lieu de cette dernière manche du Challenge Rotor objectif de ma saison d’autant plus que depuis le Tour de l’Arvan Villards j’ai eu la surprise de voir que j’étais sur le podium de ma catégorie (3è) et 16è toutes catégories.
La journée s’annonce difficile avec 136km et 3300m D+. Le temps est brumeux, température autour des 10°, mais pas de pluie.

Super Luigi, Apo et Hippo sont également présent sur le parcours de 101km. 2 lièvres pour faire le train d’Apo.


9H et le départ est donné. Consignes respectés, je prends la roue du Fourbe et nous attaquons d’entrée de jeu le Col de Leschaux sur un tempo élevé, c’est-à-dire à mon seuil mais sans me mettre dans le rouge. Je ne m’occupe pas des autres et ne cherche pas à suivre qui que ce soit. La tactique est simple, je fais les bosses à mon rythme et Fourbe se charge du reste.
Au sommet, légère descente pour très vite attaquer la montée du Semnoz. Même schéma que dans le col précédent, au sommet le temps est frisquet à 1700m d’altitude.  Je bascule avec le 1er de ma catégorie, qui m’a battu sur toutes les cyclos, mais le 2è n’est pas là. De bonne augure pour moi. Je fais une descente prudente sur route mouillée et perd pas mal de place, mais je ne veux pas me mettre par terre. Comme convenu, Fourbe fait la locomotive entre les cols ce qui me permet de ne pas trop m’user à chasser, bien que dans sa roue, ce n’est pas toujours une sinécure. Mais il me rend un grand service. Je fais attention de ne pas trop monter le régime moteur afin d’en garder un peu pour le reste du menu.
Après une belle séance de derny et avoir jouer à saute moutons avec les différents groupes récupérés par Fourbe, nous arrivons à Lescheraines pour attaquer le Col de Plainpalais. L’ascension se fera sur un tempo identique aux 2 précédentes, Fourbe essayant tout de même de me faire accélérer, mais je ne peux le faire étant au seuil à la limite du voyant rouge qu’il ne faut pas que j’allume !

En haut même descente que les autres sur route humide qui me gêne considérablement. Depuis le départ, malgré la fraicheur du matin et une température pas très haute qui nous rappelle que nous sommes en automne, je suis en maillot court avec manchettes mais j’ai gardé le gilet dans la poche pour ne pas perdre de temps à le mettre et l’enlever. Les descentes sont un peu froides mais supportables.
Je fais gaffe depuis le début de bien m’alimenter pour être à la hauteur de ma locomotive et ne pas couler une bielle. Fourbe assure tous les ravitos en me laissant sur place à l’approche de ceux-ci, pour aller faire  le plein de bidons. Autant dire qu’il en laissera pantois un paquet, impressionnant de facilité et d’abnégation.
Au bas de la descente, nous arrivons à St Jean d’Arvey, pied de la plus difficile ascension de la journée, le Col des Prés avec des passages à 11%. Pour moi, comme l’année dernière cette montée sera pénible, nous sommes aux environs du 90è km et les cannes sont dures. Je n’ai jamais vraiment pu souffler depuis le départ mais je gère cette montée à mon train. Au sommet je sais que les difficultés sont derrières nous même si le parcours ne sera pas plat jusqu’à l’arrivée. Il reste une cinquantaine de bornes.

Et là la locomotive Fourbe va véritablement entrer en action. Sur 35 bornes de toboggans, il va faire parler la poudre pour reprendre un à un les gars qui m’ont posé dans la descente. Dans la roue, c’est du pilotage, l’enchainement des virages est grisant, les gars que nous récupérons « s’enrhument », certains essaient de s’accrocher tout comme moi qui garde l’aspiration. Mais dans les 2 bornes de bosse qui nous mènent au ravito du Chatelard, Fourbe s’en va pour remplir les bidons et là mes cuisses sont extrêmement douloureuses des gros braquets tirés depuis quelques bornes. Je dois me résoudre à monter en souplesse et donc de laisser un peu filer les «wagons » qui s’étaient accrochés derrière nous. Au sommet, je bascule sans m’arrêter et vis revenir sur moi sans rien comprendre Super Luigi qui me fit un relais avant de voir Fourbe reprendre son train, c’est le cas de le dire, nous reprenons Hipo et Apo en les saluant, sauf moi qui grimaçait de souffrance dans un moment de grande difficulté, donnant tout ce que je pouvais dans la roue du Fourbe,  reprenant  un à un les wagons qui m’avaient largué dans la bosse précédente.
Les toboggans nous mèneront jusqu’au dernier col, celui de Leschaux. Je serre les dents pour basculer avec les wagons de notre groupe en point de mire, sachant que Fourbe allait assurer pour les reprendre dans la descente.
Plus que 11 bornes de descentes pour rejoindre l’arrivée. Là, la fatigue aidant, une route qui a séché et je me surpris, tout comme le fut Fourbe, à descendre bien mieux qu’à l’accoutumé dans la roue de ma locomotive. A l’approche de St Jorioz j’ai voulu prendre un relais pour tout le travail effectué, mais Fourbe me mis à la raison et accéléra. Les dents serrés nous rentrâmes dans le dernier km et je jetais ma dernière cartouche pour franchir la ligne dans la roue de Fourbe, j’étais complètement exténué mais heureux de cette journée en duo. Un grand merci à toi Fourbe pour tous les services rendus. Chapeau l’artiste !
Pour confirmer que je n’en ai pas gardé sous la pédale, mon cardio m’annonça  157 puls de moyenne sur 5H de course avec un maxi à 184 puls. Ma fréquence max étant à 189 puls.
139km au compteur en 5H06’ soit 27,2 de moy et 3367m de dénivelé+.
Nous terminons 59è et 60è au scratch, 5è en catégorie pour Fourbe et 7è pour moi dans ma caté.
Classement scratch 136km : http://www.challengecyclotour.com/objets/2016/Classement/SCLA2016_Classements.pdf

Au Challenge ROTOR, sur l’ensemble de la saison, un temps je crois avoir pris la 2è place de ma catégorie, mais pour 6 petits points je reste 3è, mais sur le podium, objectif au départ ce matin. Au général toutes catégories je termine 15è gagnant 1 place aujourd’hui.
Classement complet Challenge ROTOR 2016 : http://www.challengecyclotour.com/objets/2016/Classement/Clt%20final%20Grand%20Parcours%20.pdf

Je clôture ici ma saison bien remplie et aspire à un repos bien mérité. En début d'année j'étais loin d'imaginer pouvoir réaliser tout çà compte de ma gamèle de Novembre 2015 et des 2 opérations qui en suivirent.

Je termine ma saison avec  14021 km au compteur et 227 jours d’entrainements et courses en 10 mois (soit 305 jours). Sur ces 227 jours plus de la moitié sont réalisés sur home trainer, mon emploi du temps ne me permettant pas, généralement, de sortir plus de 2 fois par semaine sur route, hormis les vacances.

Le Bulgare

Messages : 904
Points : 1684
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cr scott les cimes du lac d'Annecy

Message par Le Fourbe le Mar 18 Oct - 17:59

Un beau cr

Le Fourbe

Messages : 495
Points : 613
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cr scott les cimes du lac d'Annecy

Message par Le Fourbe le Mar 18 Oct - 18:08

il manque la moitie du message donc je disais "un beau cr! cela a ete un plaisir de partager ce moment de sport en ta compagnie.sij ai pu etre utile c est tant mieux.plaisir aussi apres la douche de retrouver les amis autour des crozets grilles!
bref magnifique journee a tous les niveaux!"

Le Fourbe

Messages : 495
Points : 613
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cr scott les cimes du lac d'Annecy

Message par Le Monstre le Mer 19 Oct - 4:52

Bonne année bien remplie malgré un départ chirurgical
Comme ta saison est terminée tu vas avoir du temps pour reflechir à la bulgarerie de 2017 qui permettra de donner un sens à ceux qui s'encroutent au club et dont je fais partie .....et redonner du beaume au coeur à tous nos éclopés qui pourront s'inspirer de ton expérience
Bravo pour ton année et pour la façon dont tu nous l'a fait partager

Le Monstre
Admin

Messages : 811
Points : 1153
Date d'inscription : 04/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://lfcyclosport.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: cr scott les cimes du lac d'Annecy

Message par Le Bavard le Mer 19 Oct - 6:45

Un petit tour dans les Alpes piemontaises par exemple Wink

_________________
Qu'il est beau de rêver mais encore plus de réaliser ses rêves

Le Bavard

Messages : 766
Points : 1146
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cr scott les cimes du lac d'Annecy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum