CR LES COPAINS à Ambert dimanche 2 juillet 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR LES COPAINS à Ambert dimanche 2 juillet 2017

Message par Le Bulgare le Mar 11 Juil - 20:19

CR LES COAPINS à AMBERT, Dimanche 2 juillet 2017
Trop content, samedi d’apprendre que des LFCistes descendent participer aux Copains. Hipo m’annoncera cette bonne nouvelle et c’est avec plaisir que je passe le récupérer dimanche matin pour faire la route ensemble.
Rafale et Super Luigi descendront de leur côtés.
Sur place, le temps est maussade et la bruine est présente. La température est basse.
Je prends mes précautions, compte tenu que je me suis gelé la veille.
Ce sera maillot court, manchettes, gilet, cuissard et genouillères + imper dans la poche.
Après avoir tailler la bavette avec mes compagnons nous nous rendons au départ. J’avoue me faufiler pour essayer de me rapprocher au maximum de devant.
Et comme un blaireau, j’ai oublié de demander un dossard prio qui m’aurait permis de partir devant comme l’année dernière où j’avais obtenu une 55è place au scratch.
Là je me retrouve au moins en 1000è position. Tant pis. Hipo est à portée de vue derrière moi.
J’ai décidé de faire la course pour moi afin de marquer un max de points pour le Challenge Rotor.
Départ donné, je me faufile un maximum pour remonter devant mais sans prendre de risque, mais le cardio bien haut. 3 bosses parsèment le parcours avant les plats de résistance. Je les monte au seuil sans jamais revoir la tête, et sans jamais savoir où j’en étais, un peu frustrant.
Je me dis que je ne pourrais pas tenir ce rythme toute la course et décide de temporiser pour me refaire un peu la cerise dans un groupe, qui me mènera jusqu’au pied du Col du Béal que nous grimpons par Le Brugeron : 22 bornes de bosses quand même roulante. Je monte avec mon groupe qui se disloque un peu, et c’est par petit groupe de 2 ou 3 que nous grimpons. Je joue à saute moutons avec les groupes et au train remonte petit à petit. Je ne cherche pas à suivre mais monte à mon tempo en tournant bien les cannes sur un braquet assez souple. Les cannes n’ont pas l’air de subir ce départ assez fort, ni les efforts de la veille.
Au sommet dans un complet brouillard et par 6°, on m’annonce un classement : 86è…
Je me dis que finalement je suis bien remonté compte tenu de ma position sur la ligne de départ. Je me dis également qu’il ne faut pas me coucher sur les prochaines ascensions et notamment les Supeyres, assez dur.
Je plonge dans la descente après une pose pipi, qui me vaut de reculer d’une quinzaine de place.
Une descente prudente puis à St Pierre la Bourlhonne nous partons à gauche direction le pied du Col du Chansert. Je le monterai sur un bon train, régulier comme le précédent sans cherche à suivre quelqu’un mais en montant à mon seuil. Tout doucement je reprends des gars qui m’ont passé au sommet du Béal. Au sommet je zappe le ravito et plonge dans la descente pour essayer de ne pas perdre de temps et remonter du mieux que je peux.
A Job, au bas dela descente, il reste quelques kms de plats ou vallonés pour arriver au pied du Col des Supeyres et ses 14kms de grimpée.
Moment stratégique de la course, où beaucoup se couchent par manque d’essence.
Comme les Cols précédents, je prends mon tempo et essaye d’être le plus régulier possible. Je continuerai à gratter quelques places. AU sommet, sans baisse de régime, les cannes quand même un peu lourdes, je prends la roue de Dominique BRIAND revenu de l’arrière. Il nous fait le train jusqu’au col de Baracuchet  avant que le petit groupe que nous formons ne plonge sur St Anthème.
S’en suivra une belle partie de manivelles pour rouleur qui nous mènera au pied du Col de Chougoirand. Je profiterai de cette vallée pour me planquer et rester derrière pour me refaire la cerise et bien m’alimenter. Au pied du Col, Dominique B. Va accélérer et partir seul. Personne ne voulant faire l’effort, je savais que c’était une bonne roue à prendre, généreux dans l’effort, le coup était jouable. Je m’extirpai du groupe pour revenir sur Dominique B. et finalement je lui ferai le rythme jusqu’au sommet. Nous reviendrons sur plusieurs concurrents pour reformer un nouveau groupe, en direction de St Martin les Olmes. Depuis le sommet, je reste dans les 1ères place afin d’aborder le mur de 400/500m de St Martin devant. La pente est rude environ 14% je l’aborde devant en imposant ma moulinette (39x32) et là je vois un allumé me passer à fond les ballons, quasi au sprint, j’en crois pas mes yeux. Pas même un seul instant m’est venu l’idée de le suivre. Bien m’en a pris, car je le rejoins au sommet complètement asphyxié. Je ne me relève et fais la descente du Col des Pradeaux, route que nous rejoignons sur le dernier tiers de la descente. Celle-ci est sèche et je me surprends à prendre du plaisir à la faire devant. Elle est assez roulante et je donne tout ce qui me reste. A l’entrée d’Ambert, je poursuis devant en appuyant fort et vire devant au dernier virage, un arrive sur ma gauche et j’accélère pour garder ma place. En fait nous étions plus que tous les 2, les autres ayant lachés dans la descente ou dans l’entrée d’Ambert.


Finalement je termine 53è au scratch, j’aurais signé de suite ce matin, vu ma place sur la ligne de départ, et 8è en catégorie.
Après calcul, et en attendant l’officialisation des organisateurs, au Challenge ROTOR,  je devrais remonter autour de 7è place au scratch et toujours 2è en catégorie, la 1ère étant quasi inabordable puisqu’il s’agit de Jean Luc CHAVANON.
Un bon Week End positif pour le mental et les résultats. Photos à venir plus tard.
Départ cette nuit pour la prochaine manche, le gros morceau de l’été :
Demain mercredi et jusqu’à vendredi, c’est le Tour de l’Arvan Villards (Challenge ROTOR) à Hermillon et Le Corbier (Vers St Jean de Maurienne et La Toussuire).
Juste le temps de reprendre la route Samedi pour rejoindre Briançon et Dimanche c’est l’Etape du Tour où je retrouverai avec très grand plaisir, les LFCistes pour une participation groupée avec Hipo, Monstre, Bambino, peut être Lapin ?, et Rafale, Super Luigi, et …. ?
Dimanche soir viendra le temps de prendre quelques jours pour souffler avant un dernier juillettiste sur Chambéry avec la Chambérienne Bauges et la Chambérienne Chartreuse comptant toutes 2 pour le Challenge ROTOR.

Bon été à toutes et tous.
A bientôt sur le vélo où sur le clavier…
avatar
Le Bulgare

Messages : 959
Points : 1807
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR LES COPAINS à Ambert dimanche 2 juillet 2017

Message par Le Monstre le Mer 12 Juil - 5:01

Beaux CR comme d'habitude
J'ai mis un x à  beaux car je viens de m'en faire 3 d'affilee 
A dimanche  pour l'étape 
Peut être aussi pour les Chamberiennes
avatar
Le Monstre
Admin

Messages : 862
Points : 1216
Date d'inscription : 04/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://lfcyclosport.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR LES COPAINS à Ambert dimanche 2 juillet 2017

Message par Le Fourbe le Mer 12 Juil - 18:42

Attends y en a 3 autres qui arrivent.magnifique bulgare!
avatar
Le Fourbe

Messages : 509
Points : 627
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR LES COPAINS à Ambert dimanche 2 juillet 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum