TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Message par Super Luigi le Lun 9 Juin - 18:27

Départ samedi matin pour Megève pour prendre le départ de cette cylco le lendemain.

Avant Givors, je me fais doubler par une 308 blanche qui roule un demi km/h plus vite que moi... Même pas un regard... Que du mépris, snif... Sad 

Bref, Samedi matin, départ sous un ciel bleu et un soleil déjà au rendez-vous... 25°C au moment du départ avec une température qui monte en même temps que la route vers le sommet des différents cols pour atteindre près de 35°C au sommet du col du Pré.

Départ à 8h30... La course est neutralisée pour les 10 premiers kilomètres pour raison de sécurité... Le speaker annonce une vitesse tranquille à 30 km/h, ça va pour débuter sauf que mon compteur avoisine le 50 km/h... Ça part fort !

Au pied du col des Saisies, gros freinage : Des travaux réduisent la voie et c'est le bouchon. Début de l'ascension, nous passons sur les capteurs débutant le chronomètre (seuls les ascensions sont comptabilisées pour cette course).

Pour ma part, je monte sans forcer et en plus j'ai la vague impression que certains voire certaines attaquent fort. Je laisse filer et petit à petit je redouble tous les "fadas" du pied de la bosse.

Descente sur Beaufort pour attaquer le col du Pré... Une autre catégorie quand même. Petit clin d’œil à un sportif handicapé que je double au pied du col. Je me suis senti tout petit petit face à ce Monsieur qui participait à la course avec une amputation du bras gauche... et de la jambe gauche ! Pas de prothèses... Un numéro d'équilibriste incroyable dans un col qui fut difficile à monter (au moins pour moi déjà !). Bref, un grand bravo et une grande admiration !

Donc, ascension dure et je laisse quelques forces dans cette montée... Quelques dents de plus derrière n'auraient pas été de refus ! Petit arrêt au lac de Roselend pour refaire les niveaux et c'est reparti vers Beaufort pour remonter par la suite au col des Saisies.

Malgré 4 bidons absorbés, je commence à avoir quelques crampes.... et ça fait mal ! Petit ravito en haut du col avant le retour sur Megève avec deux autres gars... relais longs... pas trop de motivés... et crampes à gogo pour finir... mais content d'en finir...

Je laisse le Bavard faire le résumé de sa course... je l'ai perdu au pied de la première ascension en pleine pause pipi....
avatar
Super Luigi

Messages : 329
Points : 501
Date d'inscription : 14/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Message par La Pothicaire le Lun 9 Juin - 20:27

Les petites crampes ça fait mal hein ; un vague souvenir de l'an dernier ; ça a du être dur avec cette chaleur ! Bravo pour cette cyclo ; prêt pour la prochaine ?
avatar
La Pothicaire

Messages : 497
Points : 617
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Message par Le Bulgare le Lun 9 Juin - 21:10

Pas mal Super Luigi. 
Voilà le nouveau format des futures épreuves dans les années à venir, il s'étend de plus en plus : randosportives !
çà n'est pas pour me déplaire, les mentalités risquent de changer un peu et peut etre n'est ce pas plus mal.
en plus le parcours est superbe.
avatar
Le Bulgare

Messages : 959
Points : 1807
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Message par Le Bavard le Mar 10 Juin - 17:53

T'es sûr que c'était une 308 blanche Shocked  car si c'est le cas, je comprends que le conducteur n'aie pas répondu à tes salutations Razz

_________________
Qu'il est beau de rêver mais encore plus de réaliser ses rêves
avatar
Le Bavard

Messages : 799
Points : 1201
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Message par Le Fragile le Mer 11 Juin - 10:46

ça t'empêche pas d' nous dire ce qu't'as fait...
avatar
Le Fragile

Messages : 354
Points : 404
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 57
Localisation : Plans-Foireux village

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Message par Le Bavard le Mer 11 Juin - 19:56

SuperLuigi, tu attendais mon CR, le voilà enfin.....Fragile, tu voulais savoir ce que j'ai fait, alors tu vas savoir... bounce 


Ah la Megève Mont Blanc.............cette belle épreuve à laquelle je suis fidèle (depuis 2002 que j'avais faite en rentrant de Suisse avec la découverte des cols valaisans et à laquelle avait participé le Bulgare si mes souvenirs sont exacts  Idea ) mais avec des intermittences et absences dues à la météo comme l'année dernière où j'avais préféré attendre le week-end suivant pour faire ma « Megève Mont Blanc en solo » Razz . En effet, outre l'aspect sportif, l'intérêt de cette épreuve est aussi de profiter des paysages et de la vue sur le Mont Blanc alors-qu'un simple temps froid et maussade transforme l'épreuve en galère...J'avais prévu dès le printemps de la faire sauf en cas de mauvaise météo où j'aurais été gravir des Ventoux comme habituellement pour le week-end de Pentecôte.
La consultation de la météo la semaine dernière confirma un anticyclone et des fortes chaleurs pour la fin de semaine  sunny ...Inscription donc même si j'étais un peu cuit (pas trop l'état général mais surtout mes petites gambettes  Crying or Very sad ) par l'enchaînement en une semaine « juste pour le fun » du championnat de la Loire/Challenge Vercors Grand parcours/3 Cols Grand parcours/Tour du Roannais sur 3 jours...  Shocked 
Petit coup de fil au Fragile pour l'inciter à venir (même sans faire l'épreuve juste pour le plaisir de grimper des cols) mais pas motivé car il trouve que les cols concernés n'étaient pas assez pentus et me proposant trop tardivement de renouveler nos ascensions du Grand Colombier et de la Bîche...pour finalement se retrouver dans le Pilat  Shocked  !!!
En lisant le forum le lendemain, je découvre par hasard que SuperLuigi va aussi à la Megève Mont Blanc (quelle communication dans ce club!!!!  Very Happy )
Départ tranquillou le samedi matin pour éviter les bouchons du vendredi soir......Régulateur sur l'autoroute de la vallée du Gier désormais limité à 90 Km/h....Je double avec ma « nouvelle 308 blanche » qui doit bien avoir 7 ans maintenant (mais j'ai toujours su que j'étais un précurseur! Razz )sans prendre garde avec un différentiel de vitesse avoisinant le kilomètre-heure (magie du régulateur de vitesse) un 4X4 de marque japonaise  Evil or Very Mad  qui ensuite me fait des appels de phare....Je ne réagis pas car je ne connais pas de « m'as tu vu » possédant un 4X4   Evil or Very Mad  ou même un cabriolet de couleur rose d'ailleurs  Rolling Eyes ; même l'aide de la Bavarde ne me sera d'aucun secours...J'essaie de distinguer le visage dans le rétro.......c'est la famille SuperLuigi ! Je pensais qu'il était parti la veille (C'est marrant comme me l'a fait remarquer SuperLuigi car si on regarde le différentiel de vitesse et la distance parcourue depuis Sainté soit une quarantaine de km, la probabilité de se voir était infime...Petit problème à résoudre : quel était notre écart de temps au départ  de Sainté?).
Petit détour et arrêt pique-nique sur la route de l'Arpettaz face au Mont blanc pour s'écarter du flot de circulation (magnifique col que j'avais découvert l'an passé) et qu'aurait pu gravir mon petit Fragile puis arrivée à Megève.
Le temps de souffler un peu et départ pour un petit décrassage de 2h30 pour retrouver le coup de pédale de grimpeur dans le col des Aravis et les petites routes au delà de la Giettaz, le temps de faire connaissance avec un groupe de Troyens se réservant pour l'épreuve du lendemain et que je retrouverais sur la Marmotte début juillet. Je les avertissais que ces cols montaient plus que les routes du lac de la Forêt d'Orient.... bounce 
Dimanche matin, réveil matinal avec la température déjà élevée de près de 20°C ! (Celà change des 5°C de Villars de Lans pour se rendre à Méaudre prendre le départ du challenge Vercors).
Pas besoin de coupe-vent ni de manchettes....
J'arrive sur la ligne à la dernière minute (pas besoin de s'affoler...et déjà presque en sueur). Bien que neutralisée, la 1 ère descente (faux plat descendant jusqu'à Flumet) s'effectue rapidement (mais quand même moins que lors des éditions précédentes....). Je double en le saluant un maillot LFC qui était parti aux avant-postes. Laughing 
Au pied du col des Saisies, je suis dans le milieu de l'énorme peloton....Celà me va bien car je vais doubler pas mal de cyclistes dont certains connus que je salue au passage (dont Patrick BV sport)....Le col est assez roulant et je regrette un peu une roue salvatrice qui m'aurait fait monter un peu plus vite...
Arrêt au ravito au sommet après le chrono puisque la descente sur Villars sur Doron est neutralisée ce qui est une très bonne chose car très dangereuse à cause des nombreux trous et tranchées (et pourtant, j'aime les descentes de cols sauf en Haute Savoie..).
Dès la fin de la descente, le chrono repart (donc même sur les portions de plats....). Passage à Beaufort puis Arêches (en pensant aux habitués de la Pierra Menta  Wink ) pour se retrouver dans la partie difficile du col du Pré. Cette montée me convient parfaitement avec ses forts pourcentages réputés après le hameau de Boudin (avec une petite pensée pour..............non, je plaisante!  Razz ). Je double encore pas mal de monde avec pourtant une bonne marge au cardio mais les jambes deviennent un peu plus dures dans les 2 derniers kilomètres.
Fin de la partie chronométrée du col du Pré qui nous permet d'apprécier le paysage grandiose du lac du barrage de Roselend surmonté par le Mont Blanc. Comment ne pas tomber amoureux d'un tel paysage ?  I love you  flower 
Descente sur Beaufort avec reprise du chrono à la sortie du village pour descendre la vallée le long du Doron jusqu'à Queige pour gravir le col de la Forclaz de Queige moins joli que le col suisse de la Forclaz (le plus célèbre bounce ) et moins dur que le col de la Forclaz de Montmin (au dessus d'Annecy). Le col est moins dur mais pas ma cuisse droite où une légère contracture me contraint à gravir en danseuse (je crois que je vais demander conseil au Fourbe!). La descente est courte et gravillonneuse (mais quand même chronométrée) et ensuite, c'est l'interminable remontée (en fait une suite de raidards où le 34x29 m'est bien utile suivi de courtes redescentes) par Cohennoz pour rejoindre Crest Voland. Bien que la route soit ombragée, la chaleur est accablante et nombre de cyclistes s'arrêtent victimes de crampes ou de coup de chaud (bien que la section soit toujours chronométrée). Pour ma part, j'adopte un rythme très traquillou (j'ai mis le régulateur de vitesse sur « endurance longue ») et me fait doubler par quelques cyclistes qui en ont gardé sous la pédale.
Enfin le sommet des Saisies et fin du chrono. Petit arrêt au stand puis descente en solitaire sur Flumet où le chrono se remet en route. Je pense rentrer tranquillement sur Megève en montant lentement le premier raidard (tout en doublant les cyclistes attardés du parcours « moyen »). Mes jambes vont mieux sur les faux plats suivants ce qui me permet de mettre la plaque.......Heureuse intuition car à ce moment un cycliste avec un maillot La Léchère me double à vive allure (presque 40 km/h)...Le temps de réagir pour bondir dans sa roue et me voilà parti pour un gentleman de 9 Km (dans le rôle du gentleman, pas du coursier......vous vous en doutez  Basketball )...Les longs « coups de culs » sont avalés à plus de 30 Km/h toujours sur la plaque (je manque de lâcher à chaque pied de bosse car il met des à coups mais heureusement, il se calme ensuite....). Nous doublons des cyclistes du grand parcours qui n'arriven tmême  pas à prendre la roue. Celà me rappelle la fin de l'Arvan Villars à St Sorlin dans la roue du Monstre qui m'avait fait monté une partie de la Croix de Fer à vive allure. Arrive Megève où nous ralentissons et je félicite mon compagnon tout content de sa fin de parcours (il a de quoi car il avait encore des jambes de feu....).
Du coup, je finis assez frais (même sous 35°C). A peine le temps de prendre un verre qu'Eric F. le triathlète m'interpelle ! (Comme il le dit lui même, on se trouve toujours aux mêmes endroits dans les Alpes même si la probabilité lors d'une cyclo est quand même plus élevée que 2 cyclistes se croisant et s'arrêtant en même temps un vulgaire samedi de juin à la fontaine d'Articol dans l'ascension du Glandon ou se croisant mi-juillet à un rond point à l'Alpe d'Huez l'année suivante!).
Super Luigi déjà restauré, mais il a fait le parcours moyen en endurance (sic...), est déjà prêt à repartir. Arrive ensuite tout sourire Patrick BV sport puis la physicienne (pas sûr que ce soit le surnom qu'avait utilisé Appo) qui a crevé 2 fois (BV sport ne fournit sans doute pas les pneus  Razz ) et le poisson rouge (surnom trouvé par elle-même mais qui lui va bien étant donné le teint de son visage en fin de cyclo même si c'est plutôt l'épisode du casque à l'envers qui lui a donné l'idée! Shocked ).
Belle ambiance au repas et agréable remise des prix où pour une fois, personne n'est pressé par le temps, le lendemain étant férié  bounce .
Le lendemain justement, je pensais faire une petite sortie de récup. Finalement, la chaleur m'incita à admirer les paysages et à profiter de Chamonix pour faire un peu de tourisme.... sunny  I love you 


Et pour conclure, je ne ferais pas de scoop en rappelant que dès-que la météo du week-end le permet, je prends la direction des Alpes pour gravir de nombreux cols.... (je ne peux plus trop dire nouveaux car les cols m'étant inconnus sont de plus en plus rares....)

_________________
Qu'il est beau de rêver mais encore plus de réaliser ses rêves
avatar
Le Bavard

Messages : 799
Points : 1201
Date d'inscription : 16/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Message par Le Monstre le Jeu 12 Juin - 9:26

Voila un CR Kilèbon
Que tout le monde s'en inspire !
La Léchère à un rythme de dingue, c'est un de mes bulgares habituels (colnago ou BMC ?)
avatar
Le Monstre
Admin

Messages : 862
Points : 1216
Date d'inscription : 04/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://lfcyclosport.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TIME MEGEVE MONT BLANC 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum