CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Message par Le Bulgare le Mar 10 Mai - 21:58

2è cyclosportives de la saison Dimanche dernier : La Lozérienne à La Canourgue en Lozère.
Parcours magnifique au cœur des Gorges du Tarn. Une organisation qui a fait ses preuves.
Comme prévu cette saison, pas d’ambition de performance, minimiser les risques, déjà tout heureux d’être là… mais surtout se faire plaisir.
Météo incertaine, beaucoup de vent (70km/h) mais si le plafond est bas, il n’y aura pas de pluie sur le vélo.
Parti le matin même de St Galmier à 4H30, l’autouroute prise à Veauche me mènera, via Clermont Ferrand,  jusqu’à 2 km de La Canourgue 3H plus tard.
Récup de mon dossard avec la surprise d’avoir un prio avec le n°6 (invité Probikeshop). Parfois le boulot a du bon !
Départ donné à 9H, par un temps doux. Allure contrôlée pendant 2 bornes puis les fauves sont lachés. Rapidement la 1ère bosse se présente et déjà la 1ère escarmouche avec un « vélo101 » qui met le 1er pétard. Placé devant je ne bouge pas une oreille, connaissant ce qu’il m’attend. Mais un loustic suivi d’une blonde aux liserets arc en ciel sur son maillot de Montagnac partait à sa poursuite. J’étais impressionné. Puis tout rentra dans l’ordre peu après.
2è pétard d’un autre « velo101 » en solo qui semblait plus sérieux car les autres « bleus ciel » contrôlaient derrière. L’allure était trop importante pour mes cannes et je dus laisser filer une quinzaine de gars.
Puis au détour d’un virage, des cris… de colère, … des brebis de partout en grande quantité avec leur berger et son fils d’une dizaine d’années dans tous leurs états.
Impossible de passer. On est quelques uns à mettre pied à terre, mais d’autres forcent le passage au grand désarroi du berger qui n’en peut plus de la connerie humaine et menace ces coureurs pavé à la main, dans un état d’hystérie avancé.
Je commence à comprendre ce qu’il ressent, le groupe de devant a du faire tourner en bourrique l’immense troupeau qui venait en face et au lieu de s’arrêter les coureurs sont passés en « force » et ont déboussolés l’ensemble du troupeau qui est parti dans l’autre sens en s’éparpillant de partout, routes adjacentes, prés, etc… sur des km.
En voyant la tête du petit garçon, désespéré, épuisé de courir derrière ses brebis…, la colère de son père, j’étais dégouté pour eux et énormément peiné. N’ayant pas d’ambition de perf, ne m’occupant plus de l’épreuve, je partais sur une route de traverse pour essayer de récupérer un bout du troupeau. Mais ma naiveté me joua des tours, plus j’avançais et plus les brebis s’enfuyaient. Puis j’aperçu un motard de l’organisation qui me dit que ça ne servait à rien, je ne pourrais rien faire…
Dégouté, je fis demi tour pour retrouver le parcours, mais là plus personne, plus de coureurs, plus de course, seul au milieu de la pampa. Sans tergiverser, je décide de reprendre le parcours de la cyclo en solo sans voir personne. J’avais bien demandé au motard qu’il serait bon d’arrêter la course pour faire un nouveau départ, car tout était faussé. Celui-ci m’indiqua que les organisateurs avaient été avertis et que ce devrait être le cas au 1er ravito, mais je n'en verrai rien.
Et à partir de là je me mis en pilotage automatique avec le cardio au seuil. Je n’avais fait que 25km et il m’en restait 111, apparemment en solo. Pas grave, j’étais venu pour bosser, je ne serais pas déçu.
Mes pensées se partageaient entre la détresse de ce berger et de son fils et l’application dans la gestion de mon effort. Le 1er col franchit, je poursuivais mon effort en commençant à récupérer 1 puis 2 puis 3 gars. Je ne fis cas de rien et continuais sur le même tempo. Au fil des kms je rejoignais des « brebis égarées » qui essayaient de s’accrocher pour quelques uns, pour former un petit peloton que j’emmenais jusqu’au Col de Trébaut avant la plongée sur La Canourgue pour un 1er passage. Cette descente, je la fis en dernière position, ne pouvant que difficilement suivre le rythme, n’ayant pas retrouvé de confiance en descente et voulant limiter au maximum les risques.
J’attaquais la 2è bosse répertoriée, le Col de de La Capelle avec les wagons dans ma roue et sans m’occuper de quiconque, retrouvais mon tempo. Dans cette ascension, j’ai aperçu un gros groupe au loin, qui me serait intéressant de rejoindre avant la plongée sur St Enimie afin de ne pas faire les Gorges du Tarn seul à rouler.
Essayant de hausser mon tempo, je réussi mon pari en les reprenant peu avant le sommet. Là nous nous retrouvions un gros groupe avec parmi eux la « blonde » aux liserets arc en ciel.
Et d’un coup ma mémoire fit « tilt ». C’était Karine Saysset, Championne du Monde UCI Cyclosport 2011 (je viens de vérifier).
Dans la plongée sur St Enimie, je repris ma place sur l’arrière du paquet, me faisant secouer par les rafales de vent, pas rassuré. Eole a bien faillit m’envoyer au tapis juste à l’entrée de St Enimie, s’étant engouffré entre 2 rochers, je ne pouvais tourner mon guidon et c’est presque pied à terre que j’ai du virer. Ayant perdu quelques mètres sur le groupe, je remis les watts à la sortie du village pour reprendre ma place et comme à Bouvières au stage LFC, je poursuivis sur ma lancée en laissant sur place le paquet pour rejoindre 4 mecs qui s’étaient fait la male. Mais tout rentra rapidement dans l’ordre. Et vu que personne ne voulait s’user dans le vent, je m’y suis collé. 25 bornes de Gorges. Les 15 derniers je me planque derrière pour m’alimenter et boire afin de ne pas couler une bielle dans la dernière grosse ascension Le Col de Saint Rome de Dolan au départ du village Les Vignes longue de 7km avec 10/11% au début.
A partir des Vignes, tout vola en éclat, 4/5 mecs s’en allèrent devant et je grimpais à mon rythme. Et je m’aperçu que Karine Saysset s’accrochait à mes basques. Je décidais de lui faire le final. Il restait 40 bornes. Au sommet, nous étions tous les 2 et comme l’année dernière j’ai retrouvé des sensations grisantes. La miss couchée sur son vélo le plus aérodynamique possible s’est accrochée le couteau entre les dents. Mon compteur oscillait entre 45 et 60 avec l’aide du vent sur les faux plats montants et descendants du plateau de Massegros. J’avoue que c’était grisant, je me faisais plaisir, me retournait régulièrement pour voir si çà allait pour elle, le visage était grimaçant. Et là j’entendis « vas y, vas y » j’hallucinais ! j’étais à fond à plus de 50. Puis vinrent les talus du final avant la plongée sur La Canourgue. Ces talus ramèneront la miss à la raison, les cannes devenant probablement douloureuses (quand même !). Elle me proposa de partir devant, chose que je n’aurai jamais pu accepter. Que neni, je l’emmènerai jusqu’à la ligne.
Juste avant la descente on a repris 1 ou 2 gars.  Une descente rapide mais prudente pour nous amener à 2 bornes de la ligne avec un vent violent de face qui eut raison de ses dernières forces. Et c’est par une poignée de main que nous  terminerons ce beau périple.
Et là surprise en regardant le classement, 46è en 4H31’ pour 136 bornes et 2485m D+.
Avec toutes les péripéties du matin, je suis plutôt satisfait du résultat même si je ne le cherchais pas. J’estime au minimum à 10 minutes perdues dans l’incident du matin, ce qui m’aurait permis de faire un top30… mais avec des si… !
Mes pensées étaient encore vers ce berger et son fils. Je me demande comment ils vont faire pour récupérer toutes leurs brebis.
Même aujourd’hui, 48H après, j’ai honte pour certains…
Je ne trainerai pas sur place, après une collation, je sautais dans ma voiture pour un long retour (5H),  week end de l’ascension oblige.
Voilà pour cette 2è manche du Challenge ROTOR par LVOrganisation.

Prochaines étapes le 22 mai avec la Route des Helviens  à Barjac dans le Gard et le 4 juin avec la 3è manche du Challenge ROTOR avec la Granite Mont Lozere à Villefort.
avatar
Le Bulgare

Messages : 987
Points : 1859
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Message par Le Monstre le Mer 11 Mai - 7:26

Continue de faire des cycles,  c'est trop bon à lire
En espérant que cela encourage les autres 
Ps: je suis intéressé  pour  La route des Helviens
avatar
Le Monstre
Admin

Messages : 885
Points : 1245
Date d'inscription : 04/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://lfcyclosport.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Message par Le Lapin le Mer 11 Mai - 8:19

Bravo Bulgare.
en principe OK pour les helviens le 22 et pour la Granite le 4-06 mais le 96km. le dimanche 5 juin VELOCIO.
Sinon le jeudi 5 mai j'ai fais les 3 Cols 100km le niveau des participants est de plus en plus relevés..
j'ai fini toute les bosses a la rupture pour ne pas lacher mon groupe.
au final on arive pour la 19eme places a 9 minutes de la gagne et 36 au gene et 1 de la categorie
avatar
Le Lapin

Messages : 492
Points : 630
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 55
Localisation : saint etienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Message par La Pothicaire le Mer 11 Mai - 9:45

Un véritable gentleman ce Bulgare ! Bravo à vous deux pour les classements et pour votre motivation !
avatar
La Pothicaire

Messages : 502
Points : 622
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Message par Il Ciuffo le Ven 13 Mai - 11:39

Beau CR Bulgare, très agréable à lire. 
Belle performance malgré les péripéties et la condition du moment.
avatar
Il Ciuffo

Messages : 699
Points : 855
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Dans les limbes du temps !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Message par Le Playmobil le Ven 13 Mai - 15:48

Bravo a toi tes commentaires sont passionnant pas besoin de s'abonner à Vélo magazine .
avatar
Le Playmobil

Messages : 403
Points : 477
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Message par Chabalou le Mer 18 Mai - 8:46

Jolie brebis karine saysset...bravo au berger de saint galmier!
avatar
Chabalou

Messages : 395
Points : 473
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR de La Lozérienne du dimanche 8 mai...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum