CR Arvan Villards 2017 Etape 3...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR Arvan Villards 2017 Etape 3...

Message par Le Bulgare le Jeu 20 Juil - 21:41

CRs de l’été, suite…
TOUR DE L’ARVAN VILLARDS : 3ère Etape LE CORBIER / LE CORBIER par Les Cols du Glancdon, de la Croix de Fer, du Molard et la montée sur Le Corbier (La Toussuire) avec un peu plus de 3100m D+
__________________________________________________________________________________
Après la 2è étape du TAV, j’effectue un petit déplacement en Maurienne, de Hermillon vers la station du Corbier à 3km de La Toussuire où l’école de vélo MCF de la station me mit, gracieusement, à disposition électricité et eau pour alimenter mon campement automobile… Super Sympa !
Une bonne nuit pour être frais et dispo au départ de la dernière et plus grosse étape de TAV.
Ce matin la température est clémente, je prends la décision de ne pas trop m’habiller malgré un départ en descente. Ce sera comme les autres étapes, tout en court et un gilet dans la poche.
9H00 départ du grand parcours, 30’ après le petit. Départ fictif en direction de la station de la Toussuire avec 3km de montée pas trop sévère, mais déjà le rythme me semble élévé, en tous cas mes cannes sont douloureuses, surtout les quadris. Je reste en 1ère ligne avec les cadors, Stéphane COGNET, Rodolphe LOURD, Cédric RICHARD, des coureurs de Vaulx en Velin et autres clubs,… bref que du gratin !
3km de montée et c’est la longue descente sur Saint Jean de Maurienne toujours en fictif, le départ réel étant donné à la sortie de St Jean. L’allure est cette fois beaucoup trop lente ce qui fait que nous sommes presque en continu sur les freins. Je commence un peu à me faire du souci pour mes jantes carbone des Campagnolo Hyperon Ultra, peur qu’elles ne montent trop en température et qu’il m’arrive la même mésaventure que le Fourbe dans la descente du Monte Zoncolan… PAN ! jante ouverte en 2 à cause de la surchauffe !
Mais non elles tiendront le coup et nous voilà arrêtés dans la vallée pour le départ réel. Direction Sainte Marie de Cuines et le pied du col du Glandon. L’allure s’est nettement accélérée et j’ai aussi rétrogradé dans le peloton. La route est étroite et çà frotte quand même un peu. Je confirme aussi que les cannes sont sensibles et je m’apprête à une montée du Glandon compliquée musculairement parlant.
Dans Sainte Marie de Cuines, on tourne à 90° à gauche et c’est parti pour la plus difficile ascension du jour. Je laisse filer tous ceux qui frétillent et prend d’emblée un tempo avec ma « moulinette » pour trouver la bonne allure. Je ne sais combien de coureur me précède, mais un bon nombre c’est certains. Mon tempo est régulier et je me cale juste en dessous de mon seuil pour ne pas trop en faire et sauver mes cannes. J’avoue que je m’interroge pas mal pour savoir à quelle sauce je vais être mangé.
Finalement ce ne sera pas si mauvais, si j’en crois mes yeux, voyant Franck J. me rattraper et me passer dans le 1er tiers, lui qui d’habitude finit toujours devant moi, je me dis que je ne suis pas si mal parti, je le garderai en point de mire très longtemps.  Après la mi ascension et le « replat » (quand même 4/5/6%), j’attaque la partie finale et ses 3kms de pentes sévères (11/12%). C’est là que mon ami nîmois du club de Chabalou, me rattrape et me dit de m’accrocher que le groupe dans lequel il se trouve possède une bonne allure. Facile quand tu reviens de derrière, mais j’essaie quand même, mais c’est dur et je dois laisser filer quelques dizaines de mètres. Puis tout doucement dans le dur de la pente, mes cannes commencent petit à petit à mieux répondre. Ce qui a pour effet de revenir sur tout le petit groupe et, Oh surprise, de les déposer 1 à 1, passant le sommet nettement devant eux. J’avoue ne pas tout comprendre de mes cannes.
Une légère descente de 100m pour rejoindre la route de la Croix de Fer et sur une pente de 4/5% pendant 3km, je rejoins le sommet du col où je remplis à la va-vite mes bidons, mon concurrent nïmois en profite pour me passer. Pas le temps de mettre un gilet, la température est douce malgré l’humidité du maillot, je plonge dans la descente sur St Sorlin d’Arves, 1ère partie technique, mais je me surprends à bien descendre (attention… à mon niveau j’entends !) et à rattraper des concurrents. Après le village la pende est plus douce et je fonce sur un bon rythme. Arrive la retenue d’eau qui indique la bifurcation avec l’ascension du Col du Mollard. 6km de pente à 6/7%, quelques passages un peu plus pentus. Dès le bas, mes cannes sont comme anesthésiées ! Je ne sens plus rien. Je grimpe comme un cabri, n’en croyant pas mes yeux. Je rattrape et laisse sur place mon ami nîmois. Les 3 premiers km sont grisants. Les 3 suivants me rappellent la réalité, « l’anesthésie » commençant à se réveiller, mais çà va les cannes répondent bien et je profite de ces sensations pour doubler quelques concurrents. Au sommet je rempli à nouveau un bidon et plonge dans cette descente technique et pentue, au revêtement plain de rajouts de groudron, qui « tabasse » un peu. Mais là aussi, malgré tout, je prends du plaisir à descendre, moi qui suit d’habitude une vraie « quiche » dans cet exercice.
La dernière partie de la descente est beaucoup plus roulante et à découvert. La température est haute, peu d’ombre et on ressent bien le « cagnat » !
Saint Jean de Maurienne et le « rond pont de l’Opinel » indique le pied de la dernière ascension de 15km sur Le Corbier. Dès le pied la pente est sévère, autour de 9%. La chaleur est lourde, le Garmin indique 33,7°, pas d’ombre, et je me rappelle l’Etape du Tour avec Hipo, au même endroit, où l’on chassait l’ombre et la moindre flotte ! Mais les cannes sont encore bonnes, rien à voir avec les ¾ du Glandon de ce matin. Je grimpe régulièrement toujours avec cette bonne cadence de pédalage que j’adopte depuis quelques mois déjà et qui me sauve la mise sur les fins de parcours.
Je sais que la 1ère partie de l’ascension est pentue et qu’après, çà se calme un peu. A mi pente, déjà la température est plus supportable, près de 10° en moins, un bonheur, on respire mieux, et pour accompagner çà, on laisse la route devient plate avec une légère descente, le tout sur presque 2 kms ce qui permet de récupérer pour attaquer les 3 derniers km assez pentus. Je m’applique à garder un rythme soutenu pour éviter tout retour de l’arrière et maintenir une place que je ne connais pas, mais surtout je pense aux points que je peux marquer pour le challenge Rotor.
Je passerai un dernier coureur à 300m de la ligne d’arrivée pour réussir une 58è place au scratch et une 8è place en catégorie. Je suis agréablement surpris du résultat après avoir vu tant de monde me déposer dans les 1er km du Glandon.
A classement général du Tour de l’Arvan Villards 2017, je termine 32è au scratch et 4è de ma catégorie.
Mais surtout, l’objectif est rempli, puisque venu chercher des points au challenge Rotor, au soir de la 2è étape, j’étais, semble t il, classé 6è au scratch et 1er de ma catégorie.
J’attends toujours de connaitre ma place et mes points après la 3è étape du TAV.
Ceci en prévision du prochain WE comptant pour le Challenge Cyclo’Tour Rotor qui aura lieu les samedi 29 et dimanche 30 juillet avec la Chambérienne Chartreuse et la Chambérienne Bauges, avant une dernière manche finale le 27 août à Saint Jorioz en Haute Savoie avec La Scott Cimes du Lac d’Annecy.

En attendant, je quitte Le Corbier pour une petite Halte à Auris en Oisans ce vendredi soir et descendre à Briançon demain samedi 15 juillet pour prendre le départ de l’Etape du Tour 2017 avec mes amis LFCistes que je retrouve, Hipo, Bambino, Monstre, Rafale…
avatar
Le Bulgare

Messages : 963
Points : 1817
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 52
Localisation : guidé par le plaisir, quelque part sur les routes...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Arvan Villards 2017 Etape 3...

Message par Le Monstre le Ven 21 Juil - 4:51

Tu tiens le rythme, il ne manque plus que le CR de l'EDT bounce
avatar
Le Monstre
Admin

Messages : 862
Points : 1216
Date d'inscription : 04/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://lfcyclosport.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Arvan Villards 2017 Etape 3...

Message par Bambino le Ven 21 Juil - 6:59

Quel courage de s'attaquer à un programme aussi chargé!
Bravo Sergio ! Grosse performance !
avatar
Bambino

Messages : 58
Points : 66
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Arvan Villards 2017 Etape 3...

Message par Le Cadet le Dim 23 Juil - 9:04

Bravo !
avatar
Le Cadet

Messages : 95
Points : 103
Date d'inscription : 23/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Arvan Villards 2017 Etape 3...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum